Le raton couseur

22 mai 2014

crepe

Bon, on va pas épiloguer sur le fait que je ne passe ici qu'une à deux fois par an...

Alors voilà. J'ai cousu un truc. Incroyable, non ? Je peux même vous dire que c'est surréaliste. Parce que, en fait, le ciel m'est tombé sur la tête.

Pour résumer, j'ai cousu une crêpe. Gné ? Mais, euh, t'es bien sûre, là ?
Et ben, oui je suis sûre !

 

20140421_154600Crepe, Colette Patterns, taille 16.

Tissu du marché.

J'adore les patrons Colette, mais malheureusement, je n'ai pas une morphologie très colettesque, ce qui va nous amener de nombreuses bidouilles de patronnage (grosse fatigue en perspective, et chances de réussite minces). Le mieux est donc de coudre pour une Colette girl (une vraie poitrine, la taille fine, et des hanches : morphologie sablier). Il y a quelques temps, Ivanne Soufflet a publié un billet sur son blog, dans lequel elle parle de la difficulté de l'existence de toutes celles qui n'ont pas la morphologie sablier.

La vie, c'est trop dur, pour nous les poires et les H ! C'est curieux parce que la Colette girl dont il est question, j'ai pas l'impression qu'elle trouve ça si bien, d'être une sablier. La pauvre, elle pleure avec de l'or dans les mains !

Une petite parenthèse : vous avez remarqué, quand les blogs couture ont commencé à émerger, on cousait du japonais et du Citronille. Maintenant, on coud du indie pattern, français ou américain (marges de couture incluses), on se pose des questions "fit" et on fait des toiles, ou au minimum des wearables muslins... Globalement, j'ai l'impression qu'on a grandi... en couture au moins...

Cette Crepe est cousue en taille 16, sans aucune modification. Elle était sensée être une version brouillon, dans un tissu pas cher. Mais je mets tellement de temps pour faire les choses, qu'elle est devenue une version définitive, avec des finitions super chiadées.Elle a même des poches.

Tu veux voir mon ourlet ?

20140421_154648

Le gros et insupportable hic, c'est le gloubi boulga que j'ai fait à l'encolure. No flash please. Non, vous ne verrez pas d'images de ladite parementure. Pour faire écho à un célèbre blog, on peut parler de hachis parementure. Le reste n'est pas si mal, mais la parementure gâche un peu. D'extérieur, c'est pas trop mal. Mais l'intérieur, pouf, pouf, pouf...

20140421_154622

Le dos

20140421_154607

20140421_154614

La question que je me pose est de savoir comment ça se passe pour le côté wrap de cette robe. Ne faudrait-il pas rajouter une agrafe pour faire tenir le volant intérieur en place ? Des nouvelles très prochainement.

Posté par Nanou_p à 16:40 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,


12 juin 2013

Le raton couseur... plieur...

Il est largement temps que je vous présente la cause principale de mon silence ici. J'ai ouvert un autre blog (encore !), un petit blog qui sert de laboratoire pour certaines de mes expériences en matière de bibliogami, et autres sculptures et recyclage de livres.

Et oui, le raton couseur est aussi plieur à l'occasion !

lanternon_magique_004

 

vaudou_001

A bientôt chez le raton plieur !

http://ratonplieur.canalblog.com

Posté par Nanou_p à 17:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 mai 2013

Tilly's picnic blanket skirt

Pfff, me voilà de retour après un énième enlèvement par les petits hommes verts ! Et qu'ai-je fait, au fond de leur vaisseau : eh bien, j'ai pas mal trulé (vous l'aurez compris, c'est la spécialité de la maison), et attendu que l'hiver se passe. Aujourd'hui, il fait soleil et c'est bon de sortir le nez de son terrier pour humer le parfum des fleurs ! (J'ai écrit ce post la semaine dernière, vous savez LE jour où il a fait soleil : c'était bon).

Il y a plusieurs mois (bon, d'accord, l'année dernière !), Marine de TDC m'a jeté son dé à coudre à la figure, en me disant : "t'es même pas cap' de te coudre une robe "Mad men", années 50, avec un petticoat et tout et tout !". J'ai, pour mon malheur, accepté de relever le défi, sans avoir réalisé que je n'avais absolument ni le temps, ni les capacités pour le faire !!!

Je me suis d'abord lancée là-dedans :

http://www.bridesmaiddresspatterns.net/wp-content/uploads/2012/02/tn_Golden-Age-of-Couture.jpg

J'ai fait une toile, et c'était désespérant tellement il y avait de choses à reprendre. Et moi, reprendre un patron, c'est encore un peu confus pour moi (mais on progresse).

Dans un deuxième temps, je me suis procuré ça :

Butterick 5708 (reproduction d'un modèle de 1953, ou 6, ou 7, je sais plus)

J'ai fait une toile, et là catastrophe : ça plisse de partout, c'est moche ! Entretemps, quelques recherches sur le net m'ont appris que ce patron n'a pas très bonne presse, ce qui m'a conforté dans l'idée d'abandonner. Dépitée, j'ai laissé tomber l'idée de remplir mon contrat. La réalité, c'est que non, je ne suis pas encore cap' de me coudre une robe mad men. L'autre réalité, c'est dès qu'intervient la notion "date butoir" dans mes loisirs, je retourne au fond de mon terrier. La réalité, c'est que je ne peux pas coudre à échéance.

Donc, que faire pour sauver l'honneur ? Mais revenons un instant en arrière : entretemps, mon aniversaire est passé par là et j'ai eu des cadeaux sublimes. Voyez par vous même :

Si avec ça je fais pas de progrès en couture, au moins, j'en ferais en anglais !! En ce moment, je rêve d'avoir des tatouages partout, et de me teindre les cheveux en rose ! Gertie, tu es mon idole !!!!!! Je suis ta groupie (enfin une de tes groupies : je dirais que je suis pas la seule : allez voir sur http://wesewretro.com/, y'en a plein qui mettent des robes années 50 et qui sont blindées de tatouages avec des cheveux aux couleurs improbables). Même Saraï Mitnick, la créatrice de Colette Patterns, elle en a plein d'abord (des tatouages).

Au fond du Colette handbook, on trouve une adresse, parmi d'autres, celle de Tilly and the buttons : une jeune et distinguée blogueuse couturière brtitannique. Elle a participé au Great British Sewing bee. Comment ? Vous ne connaissez pas le Great british sewing bee ??????? Même Gertie en parle ! Et comme Gertie, cette emission m'a pulvérisée ! Les coutures ont lâché ! Si vous voulez le voir, tapez le titre de l'émission et vous pourrez revoir les 4 épisodes sur you tube. Pour schématiser, c'est le "meilleur patissier", version couture. Je me serais bien vue dans un pub anglais pour aller boire des bières en hurlant : "nooooooooooooon, attention, ton ourlet ça va pas !!!!", ou bien " vas-y ! Couds-là cette manche !". "Oh les poches, y'a penalty, là !!" (en vrai, je sais même pas ce que c'est un penalty) (et en plus je m'en fous) (complètement).

Grosse digression pour en venir à la Tilly's picnic blanket skirt, modèle sans patron (à faire sur ses propres mesures), développé par Tilly : pour les explications, voir

Le modèle de Tilly :

Picnic Blanket Skirt

 

Mon interprétation :

blog_1 

 

picnic_2

picnic_3

 Tilly's picnic blanket skirt, coton noir de chez Toto Toulouse, coton imprimé de chez les Coupons Saint-Pierre, Paris (en vrai, il y a un peu de doré dessus : ça brille, mais pas trop : j'aime quand ça brille mais pas trop). Les traces foncées à l'arrière, c'est de l'eau de mer, où j'ai dû plonger pour récupérer mon petit. Elle faisait 8 ou 9 degrés à mon avis... P'têtre moins (sens de la mesure).

Je n'ai pas tout saisi dans les explications, car en anglais, au bout d'un moment, je fatigue. De plus, je me suis un peu mélangé les pinceaux entre les cm et les inches... Les finitions sont des coutures anglaises et la ceinture est fixée à points invisbles à la main (oui Madame). Et pour les fronces, il faut IMPERATIVEMENT faire trois lignes de fronces et non deux !! Magique !

Mais, et c'est ENORME pour moi : j'ai réussi à la terminer !! en moins de trois semaines !!!! Waouh ! Grâce à Tilly, Gertie et Saraï, me voilà regonflée à bloc !!!

Bon, Marine, j'avoue le contrat n'est pas respecté, mais elle a petit air rétro tout de même, non ?

 

 

Posté par Nanou_p à 21:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 février 2013

La chauve-souris très méchante et qui fait peur #2 : le retour de la vengeance du fils… du pirate

Après une première tentative somme toute assez réussie, compte tenu du temps passé sur la chose (rappelez-vous), le pirate rebelle n’en a toujours pas démordu : pour Carnaval, il voulait être déguisé en « chauve-souris-très-méchante-et-qui-fait-peur ». Je ne voulais pas qu’il reprenne la cape #1, qui s’attache autour du cou (moyen pour le défilé à l’école, je tiens un petit peu à garder mon petit garçon en état…), et qui n’a même pas d’ourlet (du coup, ça s’effiloche de partout).

 

Donc, ce coup-ci ; il m’a fallu un peu plus d’une demi-heure.

Première étape :

réflexion et dessin. Sur Internet, j'ai trouvé ce tuto très chou :

 

http://alphamom.com/family-fun/holidays/do-it-yourself-kids-bat-costume/

 

Je suis partie de ce que j’avais comme patron à ma disposition, à savoir le Burda 5317 :

  http://img0.etsystatic.com/000/0/5128450/il_fullxfull.864396.jpg

Et plus particulièrement, le modèle E : je recommande particulièrement ce modèle aux mamans pressées : les manches et le corps sont d’un seul tenant : il y a donc deux morceaux à coudre.

 J’ai ensuite, en prenant le dessin de la découpe de l’intérieur des bras, dessiné les ailes de la chauve-souris.

 

Deuxième étape : le drame des provinciales pour trouver des fournitures. J’ai du parcourir plus de 200 km pour trouver de la polaire qui ait suffisamment de tenue, par rapport à l’idée que j’avais en tête (ça a beau être Mardi-Gras, c’est polaire le froid, donc le tissu sera polaire lui aussi ^^ ), et également de la baleine plastique pour rigidifier les ailes.

 

Troisième étape : vaincre la phobie des tissus extensibles. Le yoga m’aide beaucoup. Je respire doucement, je ne tire pas comme une malade sur le tissu, je choisis un fil 100% polyester et surtout je change mon aiguille juste avant de commencer pour une aiguille stretch (épaisse, l’aiguille).

 

Quatrième étape : tenter de finir aux urgences en se mettant le doigt sous l’aiguille : ça, c’est fait. Plus de peur que de mal. Ouf.

Allez, des photos :

Photo 125

Photo 126

Le pull Chauve-souris. Burda 5317, taille 98 (pour un quatrans qui s'habille en troizans). Patron des ailes (cémoikiléfait...). Polaire biface noire-blanche (Toto Toulouse), Satin polyester (marché Brive-La-Gaillarde), baleines à crinoline pour la tenue des ailes.

Cinquième étape : le masque. Toute chauve-souris qui se respecte, qu’elle soit connue ou non, se doit d’être masquée. La preuve :

 

  

Quand on cherche dans Google, les résultats de « masque chauve-souris » sont assez décevants et gna-gnan (et ma chauve-souris, elle veut être méchante et faire peur, ça exclue donc le gnangnan). Par contre, on a des bons résultats en tapant « bat mask ». J’avais donc choisi ce modèle :

Ca fait peur, non ? Tout compte fait, le pirate rebelle a choisi ça, et j'approuve totalement son choix :

bat_maskhttp://www.bats.org.au/?page_id=67

Ce qui donne :

Photo 130Dessin imprimé, collé sur un carton, le tout peint au vernis à ongles gris argenté.

Le dessin est repassé au feutre noir, puis deux couches de vernis colle.

L'élastique est cousu directement au carton.Les trous pour les yeux sont trop petits. J'ai un peu agrandi, mais il faudra agrandir encore.

 Dans la série "Mon fils est un gothique", je vous présente :

2013_02_13_11


Alors, elle vous fait peur, hein, ma chauve-souris ? En tous cas, lui, il est ravi !

 

 

Posté par Nanou_p à 17:33 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 février 2013

American Duchess

Ouais, je sais, c'est de la pub, c'est mal. La société de consommation, tout ça, tout ça... Caca... Mais voilà, il y a longtemps que je me roule dans la fange de mes achats de tissu et autres fanfreluches... En l'occurence, ici il s'agit de chaussures : www.american-duchess.com 

Vous connaissez ? Nan ? alors n'y allez pas et laissez-moi gagner la paire de pompes qu'on peut s'y offrir en ce moment !!! JE VOUS LE REDIS : ELLES SONT POUR MOI ! INTERDICTION D'Y TOUCHER !!!!!

 

Posté par Nanou_p à 14:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]


05 janvier 2013

Bonne année *** Taguée *** Mauvaises résolutions

Aujourd’hui, je vous souhaite une bonne année 2013 !! Qu’elle soit douce et sans encombres, créative et pas trop sombre.

 

Je ne prendrais aucune bonne résolution, dans la mesure où ça ne sert à rien du tout. L’an dernier, j’avais promis de :

1. faire mes comptes plus souvent : raté

2. apprendre le magic loop : raté

3. terminer mes en-cours : raté (même pas terminé ceux dont il était question début 2012, pouf pouf pouf…)

 

Par contre, je vais en prendre plein de mauvaises, beaucoup plus faciles à tenir :

1. je vais acheter plein de laine et de tissu, même si je n’en fais rien, juste comme ça, parce que c’est beau.

2. Je vais picoler et faire la fête beaucoup plus souvent.

3. Je vais commencer des tas de trucs que je ne terminerais jamais.

4. Je vais passer des heures et des heures sur Pinterest, juste comme ça, parce que c’est beau (oui, je suis une contemplative).

5. La situation ne va pas s’arranger sur le front des lessives (de toutes manières, cette guerre est perdue d’avance, alors, pourquoi lutter !).

 

Bon passons aux choses sérieuses maintenant. Au mois d’octobre, j’ai été tagguée. Entre-temps, j’ai été enlevée par des extra-terrestres, et je ne me rappelle plus de rien, c’est pour ça que je ne réponds que maintenant (si si, c’est très sérieux).

 

1. Remercier la personne qui m'a taguée : je remercie donc chaleureusement Sidonie, du blog Sidonie & Timoléon [ou la fabrique du Chat gris] qui m’a donné la possibilité de pouvoir vous raconter plein de choses très intéressantes sur ma petite personne… 

2. Déposer le logo du tag : le voilà

 http://4.bp.blogspot.com/-P_zeYHUm1HA/UGLTRSPkVAI/AAAAAAAABgg/osWMG4-BKII/s1600/versitle-blogger.jpeg3.

 

7 choses à raconter sur moi :

 

1. Je suis atteinte de flemmingite aigüe, à tendance smartphonoïdale… Maladie que je pensais rare, mais dont, finalement, je me rends compte qu’elle est fort répandue. Donc, allons-y de bon cœur !

 

2. La procrastination ? C’est moi que j’ai inventé le concept ! (je parle comme que je veux sur mon blog, d’abord). Tant qu’une chose n’est pas finie, elle n’est pas ratée ! A ce sujet, j’adore le concept de « couture imaginaire », développé par Camille sur son blog « L’attaque du découd vite » : moi aussi, je suis une excellente couturière imaginaire : Schiaparelli, Gautier ou Sonia Rikiel ? AH ! AH ! les petits joueurs !!! Dans ma tête, je suis bien plus forte qu’eux !!! (personne ne m’a prise au sérieux quand même ?…).

 

3. Je trouille grave à l’idée de coudre du jersey, ou n’importe quel tissu extensible. Je trouille pas mal aussi à l’idée de poser une fermeture éclair (invisible ou non). Je pense que Nessie (Deer and Doe) avait un jour expliqué que la progression se fait lorsque l’on sort de sa zone de confort… Mouais… Problème : JE N’AI PAS DE ZONE DE CONFORT !!! Avantage : marge de progression démesurée !

 

4. Je rêve d’une tournure, de paniers, de corsets, (que des choses drôlement faciles à porter au quotidien). Je me vois en Elizabeth Swann, Winona Rider dans Dracula, etc. Alors ça, c’est très loin de la zone de confort que je n’ai pas !

http://3.bp.blogspot.com/_YPLSyaja5vU/SjbPJsaQrfI/AAAAAAAADp8/RYwA12BwMjA/s400/antique+boned+lace+up+vintage+corset.jpg

 

5. Je me demande parfois si je ne me suis pas trompée d’époque (vivre dans le passé, c’est mon métier : je suis archiviste), et puis je pense aux antibiotiques, au doliprane, à mon smartphone, au gaz à tous les étages, au wifi, au GPS, aux 15 fois où je serais morte en couches, à la pilule (qu’elle soit de deuxième ou de troisième génération), et hop, je reviens sur terre, même si je trouve le conformisme ambiant du XXIe siècle bien démoralisant (je ne parlerais pas de l’état de la planète ou du chômage : je fais ce blog justement avoir un petit coin de verdure où tout le monde il est beau, tout le monde il est content, et tout va bien. Va falloir que je poste plus souvent).

 

6. Mon film préféré depuis toujours ou presque (enfin avec Peau d'Ane, Noël chez les muppets et Princess Bride) : Un dimanche à la campagne, de Bertrand Tavernier, pour Sabine Azéma, revoyant sa mère défunte, assise sur un canapé, brodant, lui dire « Quand cesseras-tu d’en demander toujours plus à la vie, Irène ? ». Je trouve que tout est dit dans cette phrase. Il n’y a rien à rajouter.

http://a142.idata.over-blog.com/200x300/4/91/79/02/archives/Un-Dimanche-a-la-campagne/Sabine-Azema.jpg

 

7. En 2012, je suis devenue une géocacheuse hystérique. Rien ne peut plus m’arrêter !! (Comment ça, vous ne connaissez pas encore le geocaching ??!!).

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/73/Geocache.jpg/300px-Geocache.jpg

 

Quand à la dernière partie du jeu, je suis désolée de ne pouvoir y souscrire, mais c’est contre mes principes de faire circuler des chaînes. Je connais bien deux ou trois blogueuses dont j’aurais aimé qu’elles participent, mais je ne suis pas sûre qu’elles goûtent ce genre d’exercice… Donc, si elles sont intéressées, elles n’ont qu’à prendre le flambeau au bond (enfin, vous avez compris…)

  Si vous êtes arrivés jusqu'ici sans sauter aucun paragraphe, je vous félicite. Vous avez le droit de revenir pour lire mes inepties. Un post aussi long, sans presque aucune image, moi j'aurais jamais eu le courage ! La prochaine fois, si vous êtes sages, on fera une petite rétrospective 2012…

Posté par Nanou_p à 11:21 - Commentaires [6] - Permalien [#]

09 novembre 2012

La chauve-souris très méchante et qui fait peur...

Aujourd'hui, je vais vous parler de bonbecs et de déguisement. Oui, je sais, encore une fois, vu les dates, c'est très original. En même temps, je trouve ça super Halloween ! Avant, on avait la Toussaint, les chrysanthèmes, la pluie et des marrons si on avait de la chance. Pas très fun.

Maintenant, on a les fausses toiles d'araignées, les déguisements, les bonbecs, les citrouilles, les fantômes (ça aussi, on avait déjà...). Nettement plus cool.

Donc, le petit pirate voulait un déguisement de chauve-souris "très méchante et qui fait peur". Je suis pas sûre d'avoir atteint les objectifs... Mais il est content et ça ne m'a pris qu'une demi-heure... D'ailleurs, vous noterez l'excellence des finitions et du repassage !

chauve_souris

Déguisement de chauve-souris, à la wanagain, à l'arrache, sans patron, comme ça. Bout de satin polyester qui traînait, assorti d'un bout de biais violet, que je me rappelle plus du tout pourquoi je l'ai acheté (sûrement qu'il était pas cher, c'est un bon argument suffisant, ça !)

 

Alors, la question existentielle est : ce bout de tissu mal dégrossi, assorti d'un biais mal cousu méritait-il un post sur ce blog ? Doit-on montrer le moindre ourlet sorti de dessous le pied de biche ? La réponse est évidente, c'est oui ! Sinon je publierais jamais rien !! Après le no future des années 80, voici le no couture du Raton couseur !

 

Posté par Nanou_p à 22:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 octobre 2012

Sureau sew-along

 

fleur-sureau-noir

Au départ le sureau, c'est cette fleur au parfum entêtant mais délicat. J'adore ! Et puis maintenant il ya Sureau de Deer and Doe :

sureau0_109

Petite robette toute mimi, sans chichis ni prétention. J'adore aussi. Alors oui je sais ce que vous allez dire : je ne fais que suivre le diktat de la mode de la blogosphère et j'achète le patron le plus en vogue du moment ! Et je vous répondrais que je n'ai jamais prétendu être une fille originale !

J"ai acheté ce patron parce qu'il est assorti, à partir du 5 novembre d'un sew-along, et j'espère que cela me permettra de progresser un peu en couture, parce que là, en ce moment, ça stagne sévère : je dirais même plus : je suis en dépression post-pirate... Donc, j'en suis ! Serais-je en mesure de respecter les délais, me connaissant, ça tiendrait du miracle : Enfin, on peut toujours rêver !

 

Posté par Nanou_p à 16:07 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 octobre 2012

Je veux pas faire mon Caliméro, mais...

Moi aussi, je voudrais bien gagner des trucs des fois !! Je gagne jamais à ce genre de jeu (en même temps, je joue pas souvent !), mais qui tente rien n'a rien ! En fait, si, j'ai gagné une fois, mais c'était sur le blog de ma cousine, alors ça compte pas, je suis sûre que c'était bidonné, parce qu'elle est gentille !


Alors voilà :

tombola1

On verra bien (et puis ça fait toujours un post en plus sur mon blog, et donc ça me donne l'impression qu'il est vivant !).

Le lien vers plus d'infos concernant la tombola : http://www.les-coupons-tissus-designers-et-cie.fr/tilda-tissus/prestablog.php?id=9

Posté par Nanou_p à 09:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

15 octobre 2012

Pirate version bêta 1.0

Aujourd’hui, je vais vous présenter la principale cause de mon silence depuis la fin du mois d’août, la cause de tous mes maux, la cause de l’accélération de la dégénérescence de mes petites cellules grises : j’ai nommé le manteau de mon pirate des Caraïbes. « Ca y est, elle a pété un plomb », vous vous dites.

 

Eh ben… pas loin, à en juger par une des dernières requêtes Google ayant atterri sur mon ancien blog (Perlesananou) : « Patron robe Vauclaire ». Je m’interroge… (Ndt pour les non Périgourdins : Vauclaire, c’est l’hôpital psy dans mon département…).

camisole

La cause :

megaventure

 

Le remède (et finalement cause de ma destruction mentale) :

patron

Alors évidemment, ce n’est ni le pantalon, ni la chemise, ni le gilet que je me suis décidée à coudre en premier, moi pauvre et misérable petit scarabée, éternelle débutante en couture ! Non non non, le justaucorps, le manteau, rien de moins !!

 Mes ennuis commencèrent là.

 Premièrement, achat du patron sur Internet, je ne mettrais pas le nom de la boutique pour ne pas lui faire ombrage (après tout, ce n’est peut-être qu’un bug, on va pas juger au premier achat), mais j’ai attendu ma livraison plus de deux semaines… Et ensuite, j’ai retrouvé ledit patron environ 10 fois moins cher sur Etsy… Là, j’ai commencé à être un peu amère…

 Deuxièmement, achat du tissu, je ne reviens pas sur les épisodes précédents, mais pour résumer, sachez que trouver du tissu par ici, c’est la zone (et zone commerciale en fait, et plutôt à l’opposé géographique de ce qui m’intéresse… Youpi). Bon, il se trouvait qu’à ce moment-là (cet été, au moment où tout a continué), Oasis a liquidé avant travaux, et j’ai pu faire plusieurs emplettes totalement inutiles indispensables, dont je vous reparlerai prochainement. Parmi ces achats, se trouvaient donc les 6 mètres de tissu nécessaires à la réalisation de ce p@#tain de manteau de la mort. En fait, c’est surtout la couleur qui allait bien, parce que la texture, pardon, mais c’est du tout mou, aucune tenue (la première qui fait un jeu de mots scabreux, elle sort). Résultat des courses, il a fallu l’entoiler totalement, de pied en cape (oh le jeu de mots pourri !). Pardon Mamie, mais deux de tes draps anciens y sont passés… Cela dit, ça valait le coup, puisque maintenant, il tient debout presque tout seul, et ça nous fait une belle pièce qui va bientôt atteindre les 12 kilos !!!

 Troisièmement, j’ai entoilé toutes les pièces, cousu les poches, ouais pas mal du tout (et puis surtout te presses pas, hein, des fois que tu ais fini dans les délais) et là, le maître de jeu a tout arrêté et m’as dit « fais-moi un jet de santé mentale », et là je raté mon jet…

des

Je savais d’ores et déjà que j’étais cuite… C’est là que j’ai attaqué les manches, et j’ai su, dès ce moment-là que le justaucorps de mon pirate ressemblerait à celui-là (autant dire, pas très frais) :

chtulu_pirate

Plutôt qu’à celui-là :

johnny

A ce jour, je n’ai toujours pas percé le mystère du soutien des têtes de manches, malgré cet excellent article sur Thread and needles : http://www.threadandneedles.fr/blog/13058-soutenir-une-tete-de-manche/ : les repères ne correspondent pas et les manches sont froncées, c’est un carnage.

 J’ai fini par faire un truc portable (et encore pour les myopes sans lunettes), qui devra subir une épreuve de rattrapage : il n’est pas doublé, la parementure n’est pas fixée, je n’ai pas mis tous les boutons (à 4 h, je voyais plus le chas de l’aiguille). Pire, l’ourlet invisible est plus que visible, puisqu’il a été fait en fil bleu marine (j’avais plus que ça), et que l’histoire du pied pour ourlet invisible me paraît encore plus fumeuse que le théorème de Fermat (résultat de l'arithmétique modulaire, qui peut aussi se démontrer avec les outils de l'arithmétique élémentaire). L’ourlet en question a été réalisé à 3 h 53 du matin, la partie devant commencer genre vers 11 heures, à 180 km de là (voyez l’embrouille ?). Il paraît que tout le monde l’a trouvé très bien (les incultes, et le bon et gentil menteur de mari !).

 

Photo_058

Simone vous présente le pirate frock coat, patron simplicity 4923. Comment, ça, je ne vous ai pas présenté Simone ? Une présentation plus détaillée viendra en son temps (je suis un raton couseur un peu mais rêveur beaucoup, vous n'avez pas oublié la chanson ?).

Photo_063

Pardon pour les photos pourries, mais j'en ferais des mieux quand on sera passé à la version 1.2 pas bêta, (pas tout de suite), parce que là franchement, je vais faire un break au niveau pirates...

 

Alors là, normalement, je devrais être bien calmée avec la couture et les costumes, non ? Ouais, ça m’a calmé une bonne demi-journée (la journée qui suivit cette nuit orgiaque de couture, j’avais une de ces gueules de bois, je vous raconte même pas). Et puis en fait, je me dis que je me verrais bien en Elizabeth Swann…

elisabeth

 

D’ailleurs, je viens de commencer à broder la pièce d’estomac, mais chut, c’est une autre histoire !

 

 

Posté par Nanou_p à 23:27 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


">.
  • Le raton plieur
  • Perlesananou (mon ancien blog)
  • ">Tilly's skirt
  • Archives
    Tags